05/11/2005

Pétrole contre Pourriture!

Le gouvernement pétrolier des Etats-Unis a encore frappé. Après avoir attaqué un pays au nom de la libérté et du pétrole pas cher (et avant de faire pareil en Iran), les industriels de l'or noir se sont offerts la peau des esquimaux après 20 ans de lutte acharnée. l'Artic National Wildlife Refuge (ANWR), réserve protégée depuis 1960 et l'un des derniers bastions non colonisés par l'homme aux Etats-Unis vit probablement ses derniers jours de quiétude.

En effet, au nom d'économies de bout de chandelles affectant tous les ministères étasuniens, à l'exceptions notables de la défense (500 milliards par an, si je ne m'abuse) et de la sécurité nationale, l'équipe Bush a permis à ses généreux sponsors de forer allègrement dans cette réserve nationale protégée afin de "réduire la dépendance énergétique des Etats-Unis et de créer des emplois". Autrement dit; "de s'en mettre encore plus dans les poches que jusqu'à maintenant" (ExxonMobil a un chiffre d'affaire supérieur au PIB du luxembourg, soit dit en passant...)

Si L'équipe Bush espère ainsi extraire quelques 10 milliards de barils de ce sol, elle "oublie" que cette manne céleste ne représenterait jamais que 2,5 % des besoins en pétrole des États-Unis et qu'il serait préférable de diminuer la consommation des automobiles américaines, comme le suggère le Natural Resources Defense Council (le Conseil américain de défense des ressources naturelles) qui affirmait plus efficace et plus sûr de revoir la consommation en énergie des Sports Utility Vehicle (4X4). La NRDC avait d'ailleurs proposé un texte sur des standards de motorisation moins gourmands en carburant qui «permettrait l'économie d'un million de barils de pétrole par jour d'ici 2020.»

Toutefois, si le sénat vient ainsi d'ouvrir des régions protégée à l'appétit des monstertrucks en goguette, il faut que ces mesures soient également validées par la chambre des représentants, ultime espoir pour ceux qui depuis 20 ans se battent pour protéger le peu de nature qu'il nous reste...

19:17 Écrit par kusquo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.