02/11/2005

Qui veut gagner des millions?

Au XVIe siècle, l'Eglise catholique vendait à ses ouailles de précieuses "indulgences" permettant d'obtenir le pardon divin en échange de quelques piècettes. Au XXIe siècle, c'est l'inverse; L'Eglise catholique s'emploie à acheter l'indulgence de ces victimes. Seul changement notable; Avec l'inflation, on passe de quelques piècettes à quelques millions. Mais que ne ferait-on pas pour être dans la paix (du christ!)

Ainsi, la pédophilie, dont l'explosion des cas ces dernières années semble inversément proportionnel avec les nouvelles vocations de prêtres, fait figure de reine de la discipline. En 2003 déjà, l'archeveché de Boston versait quelques 85 millions à plus de 550 victimes pour que ceux-ci arrêtent leurs vains procès contre l'Eglise (source). En 2005, florilèges de bonnes affaires (pour les victimes, hein!); A Orange (Californie), 87 personnes se partagent 100 millions de dollars... (source) A Oakland (toujours en Californie), c'est 56 millions qui sont mis sur la table (source). A Sacramento (Californie, encore), 35 millions pour 33 victimes présumées (source). A Covington (Kentucky), 120 millions seront partagés entre une centaine de victimes (source). A Hartford (Connecticut), 43 personnes partagent 22 millions (source). Enfin, l'archevêché de San Francisco a réglé de la même manière des affaires similaires, la plupart impliquant un seul prêtre, le défunt père Joseph Pritchard. Les diocèses de Sacramento et Santa Rosa ont eux aussi déboursé des millions de dollars pour plus de 40 affaires en tout.

On estime ainsi, qu'aux Etats-Unis, l'Eglise catholique aurait déboursé pour plus d'un milliard de dollars en "don" aux victimes, pour peu que celles-ci arrêtent d'ennuyer le monde...

Ca aurait finalement couté moins cher d'envoyer tout ces prêtres en villégiature en Thaïlande...

14:34 Écrit par kusquo | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

de retour... enfin! tu nous as manqué!

Écrit par : deborah | 04/11/2005

:) merci deborah ;)

Écrit par : kusquo | 05/11/2005

Les commentaires sont fermés.