31/10/2005

Au bout du fusible!

Les résultats du grand jeu "Kikadi?" sont enfin connus et ce sera donc Lewis Libby, alias le directeur de cabinet du vice-président Cheney, qui a gagné (peut-être 30 ans de prison; les espoirs les plus fous sont donc permis!). Nous ne pouvons que féliciter le gagnant et l'encourager à emmener ses petits camarades de promo avec lui dans les geôles de Guantanamo bay!

Pour les ceusses qui avaient sauté un passage, il s'agit bien sûr du palme-gate, cette affaire du nom de l'agent de la CIA dont la véritable identité, normalement secrète pour d'évidentes raisons, avait été révélée aux médias par un membre du gouvernement, lesquels trop contents de pouvoir assurer la suite de la bétise, s'étaient mis joyeusement à balancer son nom sur toutes les ondes, que même les indiens d'amérique du sud devaient être au courant. Comme par hasard, cette fuite survenait quelques jours à peine après que le mari de l'agent - un diplomate très au fait sur la question irakienne et chargé par l'administration Bush d'apporter des élémentes accusant Saddam de chercher à obtenir la bombe nucléaire - ne conteste publiquement la version officielle du gouvernement et de l'existence même d'un quelconque programme nucléaire irakien. Certaines mauvaises langues y avaient vu une revanche envers ce diplomate peu diplomate...

Aux dernières nouvelles, le fusible Libby (parce que'il saute quand il fait trop chaud!) serait accusé de parjure, de faux témoignage et d'entrave à la justice. Comme il est bien élevé, il réfute au passage avoir connu l'identité de l'agent Plame via son mentor, Dick Cheney. Karl Rove, cerveau du golfeur qui tient lieu accidentellement de président, est, de son côté, encore sous le coup d'une enquête, même si l'espoir de le voir rejoindre le banc des accusés est mince.

La Maison Blanche appelle pour sa part à considerer l'accusé comme innocent tant que sa culpabilité formelle n'aura été prouvée... Ce qui devrait n'être qu'une question de jours...

22:38 Écrit par kusquo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.