17/05/2005

Cons en liberté

Cher Baron de Méfèsse,

Je vous envoie des nouvelles en direct de la désormais traditionnelle "Gumball Race" 2005 qui reliera Londres à Monaco. Je suis à bord d'une petite porsche boostée aux amphét' et à la nitro et je dois admettre que je m'amuse bien à effrayer les lapins (sauf un qui n'a pas été assez rapide). Grâce à votre course, je peux suivre les trace de mon mentor de toujours, Maximillian Cooper, celui qui a "inventé" dès 1999 cette course pour riches exentriques d'après le film "The Canonball Run".

J'ai bien étudié les règles, elles sont très simples; il n'y en a pas. Ah si, autant pour moi, je sais que je ne dois pas contrevenir aux lois en vigeur dans les pays que nous traversons blablabla... Enfin, les trucs à sortir aux journalistes en cas de pépins. Mais pour le reste, j'ai préparé quelques 50.000 €uros pour les frais en route (amende, essence, amende, péage, amende...). J'espère que cela sera suffisant pour les 7 jours que durera la course.

Je trouve dommage, en passant, qu'on n'ait pas reçu l'autorisation de venir faire la fête à l'hotel de ville de Bruxelles puisqu'on passait dans le coin. Je ne comprends toujours pas pourquoi le collège des bourgmestres s'y est ainsi opposé à cause d'une soit-disant mauvaise réputation dans le passé. "Mauvaise réputation"? Il n'y a que du beau monde, dans cette course... Pensez donc, à 12.000 €uros l'inscription et à plus de 150.000 €uros la voiture, il en faut des pépètes pour participer.

Et puis, quelque part, on finance un peu la Belgique, grâce à nos collectes amicales à la gendarmerie. Cette année encore, on a réussi à placer 50 de nos gars en excès de vitesse sur la E42. Pour ma part, je n'ai pas été inquieté, grâce aux anti-radars que j'ai sur mon bolide.

Ce qui était moins drôle, c'est que pendant qu'on s'amusait innocement, des gens ont voulu rouler aussi vite que nous. Certains nous ont même dépassé, les fous! C'est ca, qui est dangereux. Les gens ne voient pas que c'est un véritable sport et non un besoin de frime dans des bagnoles hors de prix (en fait, si mais bon). C'est à ce genre de dingues qu'on doit notre mauvaise réputation!

Allez, cher baron, je vais me coucher... Demain, on traverse l'Allemagne de long en large et en moins de deux heures, si on veut rattrapper le retard.

22:09 Écrit par kusquo | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Mais voyons Kuzko, tu devrais savoir comme le dit si bien un autre très con blogueur, tendance libertarien bas-du-front deauf en goguette : la route nous appartient! :))

Écrit par : aldagor | 18/05/2005

Mais voyons Kuzko, tu devrais savoir comme le dit si bien un autre très con blogueur, tendance libertarien bas-du-front beauf en goguette : la route nous appartient! :))

Écrit par : aldagor | 18/05/2005

Les commentaires sont fermés.