05/05/2005

Pédophilie entre amis

Bon, je suis pas pour dire du mal de Benoît XVI qui entame à peine son pontificat (enfin, si un peu quand même, mais globalement, il n'avait qu'à pas être si conservateur), mais je crois qu'on peut par contre taper allègrement sur le cardinal Josph A. Ratzinger, l'homme du renouveau s'il était né il y a deux ou trois siècles...

C'est The Observeur qui a dévoilé l'affaire; En Mai 2001, Jipitou (le précédent, vous vous souvenez, ca fait pourtant pas si longtemps) a envoyé une lettre à tous les évêques catholiques. Cette lettre était accompagnée d'une autre lettre confidentielle, signée elle par le préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi (précisons que cette congrégation est issue de l'illustre "Inquisition"), Joseph Ratzinger.

Cette seconde lettre traitait de la manière dont les prêtres devaient faire face aux problèmes de moeurs; La tactique est simple; MOTUS ET BOUCHE COUSUE! Tous les délits de moeurs entre un prêtre et un enfant sont réservés la congrégation et si un supérieur ou un autre prêtre à des soupçons, il "a le droit" (en fait, le devoir, même sous peine d'excommunication) de faire son enquête sans devoir à aller en parler à la basse justice des hommes. La justice divine fera-t-elle aussi bien son travail?

15:12 Écrit par kusquo | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Ca promet Au fait, t'as reçu le colis?

Écrit par : Serge | 06/05/2005

:) Nops, je t'ai envoyé un mail en retour...

Écrit par : kusquo | 06/05/2005

Les commentaires sont fermés.