04/05/2005

Le CSA rappelle les chaines télé à l'ordre

Après des semaines à voir les médias français promouvoir le "oui" par tous les moyens possibles, le CSA (Conseil supérieur de l'audiovisuel) vient enfin de jouer son rôle et de taper du poing sur la table. Le dernier relevé (réalisé du 4 au 29 avril sur les chaines TF1, France2, France3, France5, M6 et Canal+) indique clairement qu'on favorise davantage les tenants du oui que l'inverse (environs 63% du temps consacré au oui).

Le CSA rappelle ainsi que le débat dans les médias doit être traité équitablement, même si il ne s'agit pas de faire obligatoirement du 50-50 (les discours de Chichi en faveur du oui ne sont d'ailleurs pas comptabilisés). Cette demande de rééquilibrage n'est pas nouvelle; déjà le 19 avril, le CSA avait fait une série de remarques à TF1, France 2, France 3 et Canal+ "relatives aux déséquilibres constatés sur leurs antennes pour la première quinzaine d'avril". Visiblement, les chaines n'en ont pas tenu compte... On verra si elles changeront de principes d'ici au référendum.

16:40 Écrit par kusquo | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

L'actualité... A l'époque où le non dominait, les chaînes étaient accusées de ne pas en faire assez pour le oui. Et maintenant que le oui revient dans les sondages, il leur faudra rééquilibrer pour le non ;) Dur dur d'être journaliste...

Écrit par : Ubu | 05/05/2005

:) Heeeeu, je ne sais pas ou tu as entendu cela, mais depuis avril (ou le non est passé devant), les chaines étaient déjà ouvertement favorables au "oui"... En fait, depuis le début, elles soutiennent le "oui" donc, j'aimerais savoir d'ou tu tiens qu'elles auraient soutenu le "non" à un autre moment...

Écrit par : kusquo | 05/05/2005

:) Tiens, je mets d'ailleurs ici en lien, un appel de journalistes français à plus d'impartialité, preuve s'il en fallait que même dans les rédactions, le "oui" est imposé.

Écrit par : kusquo | 05/05/2005

+ ou -? Optimiste: ouf! il y a encore des instances en France qui prennent garde à l'impartialité des médias face aux questions débattues!
Pessimiste: Ils réussissent à faire croire aux Français que la constestation du pouvoir peut avoir lieu, ce qui leur permet de se faire valoir comme démocratiques, même s'ils vont continuer à bourrer les crânes...

Écrit par : gorgo | 05/05/2005

:) Je crois qu'il est très difficile d'être optimiste dans cette parodie de referendum. En tout cas, pour moi, savoir que le CSA "tape" sur la table (ce qu'ils ont déjà fait par ailleurs) a moins d'un mois du referendum me rassure nullement... Qu'ils auraient attendu une remontée du "oui" avant de se plaindre, qu'ils n'auraient pas agit autrement.

Écrit par : kusquo | 05/05/2005

Les commentaires sont fermés.