26/04/2005

Rumsfeld et Tenet sont sur un bateau...

Human Right Watch, organisation américaine des droits de l'homme, dans un rapport publié le 24 avril, demande aux Etats-Unis de "nommer un procureur spécial (puisque l'Attorney Général Alberto Gonzales est lui-même fortement impliqué dans les politiques ayant conduit aux crimes dénoncés) chargé d’enquêter à propos de la culpabilité du Secrétaire à la Défense Donald Rumsfeld et de l’ex-directeur de la CIA George Tenet dans des cas de torture et de sévices commis sur des détenus".

Partant de la doctrine de la "responsabilité de commandement" (en gros, c'est ceux en haut de la chaîne qui sont responsables des conneries de leur subordonnés), HRW explique que Donald Rumsfeld et George Tenet, de par leur manque d'actions - ou réactions - évidents face aux actes presque systématique de tortures (ce qui exclue l'idée d'actes individuels mais laisse penser à une décision supérieure) sont co-responsables de ces actes et doivent logiquement y faire face lors d'une enquête indépendante.

Outre eux deux, HRW pointe également le Général Sanchez qui a approuvé des méthodes d’interrogatoire illégales à Abou Ghraib ainsi que le Général Miller en tant que commandant du camp de Guantánamo.

HRW rappelle enfin que si des enquêtes sur ces sujets ont déjà eu lieu, elles se sont toutes sans exceptions acharnées sur les rangs subalternes pour tenter d'étouffer le scandale.

Il est bon, je crois, de parfois rappeller à quel point les vainqueurs sont amnistiés au fur et à mesures de leur conneries

10:35 Écrit par kusquo | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.